Baiser deux thaïlandaises

Cela fait deux mois que je suis séparé de ma belle thaïlandaise Cynthia, je la retrouve ce soir chez nous vers vingt trois heures, dans notre appartement. Je suis parti pour un chantier en province et je serai de retour dans peu de temps, J’ai hâte de la retrouver, mes couilles sont tellement pleines que je n’en peux plus !!! Une fois devant la maison, j’entre et pose mes bagages dans l’entrée.

Ma jolie thaïe me saute dessus et me serre dans ses bras en poussant des cris de joie, puis elle m’embrasse passionnément. Après un gros câlin, je m’installe dans le salon, épuisé de la route, elle s’assoit sur mes genoux et s’apprête à me dire quelque chose quand je vois une asiatique magnifique descendre nos escaliers et s’installer sur un fauteuil en face de nous. « Je te présente Sany » me dit Cynthia de son petit air coquin, « elle est jolie hein ? », je réponds de la tête un peu gêné, elle sourit et me met très à l’aise en me caressant le visage. Elles sont toutes les deux vêtues de la même façon, une longue chemise de nuit avec des dessous très sexe.

Ma belle thaïe discute avec son amie, bien évidemment, je ne comprends rien, Sany rit et dit oui de la tête le sourire aux lèvres, puis elles se lèvent toutes les deux ensembles et me retirent le froc sans attendre. Un peu gêné par la présence de l’amie de Cynthia, ma queue reste pour l’instant endormie, mais voilà que ses deux belles thaïlandaises se penchent et me sucent la bite chacune à leurs tours. La chaleur de leurs bouches et leurs caresses me rendent complètement fou à lier et mon sexe gonfle finalement assez rapidement. Leurs longs cheveux noirs se frottent sur mon entre-jambes, c’est fou le bien que ça me procure.

Alors que ma belle asiate continue de me sucer la queue, Sany se relève lentement et s’approche de moi la bouche ouverte, afin de faire plus ample connaissance. Elle m’embrasse et me monte dessus, puis elle ouvre lentement sa chemise de nuit en creusant son dos et m’offre ses deux énormes seins, que je lèche sans attendre pendant que ma petite salope me suce bien le sexe. L’amie de ma copine se cambre sur moi et parle en thaï à ma chérie, puis elle s’assoit doucement sur ma grosse bite en érection. « Oui » dit-elle à Cynthia en bougeant sur mon sexe, « je sens bien sa queue », ma douce apprécie, je sens sa langue me lécher l’entre-jambes alors que sa copine s’éclate sur ma queue. Sany me baise comme une vraie chienne, elle danse carrément sur mon chibre et de plus en plus vite, en poussant des cris telle une petite salope de premier choix.

Au tour de ma belle thaïe de prendre la place de son amie maintenant, Sany comprend et lui cède la place, elle me monte dessus et s’enfonce mon sexe dans sa petite chatte étroite. Je prends soin de défaire les boutons de sa robe de nuit alors qu’elle me baise bien à son tour. Ses petits seins apparaissent aussitôt, j’adore ça, ça faisait tellement longtemps que je suis aujourd’hui ultra sensible à leurs façons de me faire l’amour. Elle me prend la tête avec sa main et m’embrasse passionnément, en gémissant doucement. « Aaaaah oui » nous dit-elle en accélérant le mouvement sur mon chibre, « je vais jouir, aaaaah oui ». Alors que son orgasme lui prend tout le corps et l’emmène au septième ciel, elle gueule comme une chienne et ses cris font rage de me percer les oreilles.

Je sens l’amie de Cynthia très excitée, elle s’impatiente et laisse ma belle petite asiate se retirer, je me relève alors et calle Sany à quatre pattes sur le canapé avant de lui enfoncer mon énorme sexe dans la chatte. Elle gueule maintenant comme une véritable petite chienne en cambrant sa croupe de salope. Je la prends par la taille avec mes mains et lui donne des grands coups de bite pendant que ma jolie thaïe me caresse le corps et m’embrasse. La chaleur de son petit minou ne me donne plus envie d’en sortir !!!

Je décide de lui introduire deux doigts dans l’anus pendant que je la baise comme une petite pétasse, elle se lève et me supplie de faire doucement. Je sors alors ma grosse bite de son vagin et ordonne à Cynthia de me la sucer, celle-ci obéit sagement et m’avale le sexe sans attendre. Mes doigts s’enfoncent bien dans le petit trou du cul de Sany, et ma queue est bien trempée, je m’introduis alors doucement dans son anus étroit en poussant jusqu’au fond. Cette jolie petite thaïe gémit de plus belle et creuse bien son dos alors que je sens ma semence arriver à vitesse grand V !!! Trop tôt pour éjaculer, je compte bien en profiter, je sors ma bite de son anus et le redonne à ma chérie qui ouvre grand sa petite bouche et me suce comme une vraie pro. Puis je recommence la même opération dans le petit trou du cul de sa copine. « Aaaaah oui, je vais jouir » me dit-elle alors que je la sodomise bien à fond, « oui, je jouis, oui ».

Je pousse une dernière fois dans l’anus de Sany et me retire pour jouir sur le visage de ma belle petite asiate, qui me prend le sexe et me le secoue d’une main en léchant le bout. Mon sperme se déverse alors à flot sur sa face de jolie thaïlandaise, pendant que Sany frotte son cul contre ma bonne paire de couilles en regardant ma semence couler sur ses fesses et sur les seins de sa copine. Après avoir passé deux mois sans niquer, je me sens beaucoup mieux à présent….