Délires échangiste

Je vis une histoire complêtement folle avec une jeune beurette de vingt ans prénomée Cassandra. Elle est grande et mince, a de petits seins et un petit cul bien ferme, sa bouche est pulpeuse et sa peau est douce. Je l’ai rencontré dans une boite de nuit, c’est elle qui m’a dragué ce soir là et on est rentrés ensemble.

Voilà maintenant plus de deux ans que ça dure. Notre couple ne connait pas de baisse de régime, bien au contraire, Cassandra m’a initié à l’echangisme et croyez moi, j’adore. Ce soir, un couple de jeunes mariés vient nous voir pour s’envoyer en l’air, Steve et Céline, ils sont déjà venus plusieurs fois, j’ai d’ailleurs un faible pour sa copine qui a d’énormes seins et une bouche de rêve. Cassandra a fait trés fort, elle a sorti une tenue en cuir noir trés courte et de longues bottes à talons, on peux distinguer des bas noir trés sexy entre sa mini jupe et ses bottes de cuir, ça m’excite déjà…

On frappe à la porte, c’est eux, ils sont à l’heure, j’ouvre et les fais entrer. Steve est vétu simplement d’un jean simple et d’une chemise légère, comme moi d’ailleurs alors que Céline est au top, elle s’est habillée trés sexy, elle a mit une robe trés courte qui laisse apparaître ses cuisses magnifiques et ses énormes seins, elle se tient sur des hauts talons et paraît un peu plus grande. Steve entâme une conversation avec Cassandra côté cuisine.

Quant à moi, je ne peux plus attendre, je décide de m’occuper de Céline illico presto. Elle est assise sur le canapé les jambes croisées, je m’avance vers elle et commence par l’embrasser doucement sur la bouche et lui masse ses gros seins, elle se laisse faire en fermant doucement ses yeux. Je pose ensuite ma main sur ses cuisses, sa peau est douce et trés chaude, elle écarte doucement les jambes pour laisser la place à ma main de remonter le longs de ses cuisses. Je glisse alors ma main dans sa culotte et lui caresse le clito en l’embrassant toujours sur la bouche. Elle gémit doucement et écarte d’avantage ses jambes.

Je me penche maintenant sur elle et descends doucement sa petite culotte le long de ses jambes qui se resserrent. Une fois débarassée de son sleep, elle écarte à nouveau les cuisses et me supplit de lui lêcher le minou pendant qu’elle se caresse le clitoris. Je lui mange la chatte sans reflechir et lui lêve les jambes avec mes mains. Sa chatte est bien ouverte, je lui crache dessus et lui lêche bien. Je lui lêve les genous au niveau de sa tête, elle gémit d’avantage et en redemande en suppliant; ‘aaaah, encore, aaaah oui, encore ». Plus elle crit et plus elle m’excite grave, je bande déjà à fond et m’empresse de défaire mon froque afin de sortir ma grosse queue en érection, puis je relêve la tête et lui enfonce mon gros sexe dans sa petite chatte bien mouillée. Je lui lêve à nouveau les cuisses et la prend bien à fond. « Aaaaah oui » dit-elle, « c’est bon, aaaaah ».

Cassandra fait une pipe à Steve qui bande comme un porc. Elle lui astique bien le chibre, il n’y a pas à chier, il prend bien son pied le salop. Son gros sexe s’enfonce dans la bouche de ma jolie beurette qui gémit doucement la bouche pleine. Elle bave et s’en fout partout la gârce.

« Prends moi bien maintenant » lui dit-elle d’une petite voix en lui donnant son cul, « prends moi ». En restant debout, elle se penche en avant et se cambre bien, puis Steve enfonce doucement son gros sexe dans la petite chatte de Cassandra qui gémit à son tour.

J’admire le spectacle en pénetrant Céline sauvagement. Elle descend le haut de sa robe au niveau de son ventre, enlêve son soutien-gorge et m’offre ses énormes seins pendant que je la pénetre bien à fond. Ensuite, je la retourne afin de la prendre en levrette sur le canapé. Son cul est bombé vers moi, elle se cambre et relêve la tête, je me penche alors sur elle et lui attrape les seins avec mes deux mains. Elle gémit plus fort et se cambre encore.

Steve s’assoit prés de nous sur le canapé et Cassandra lui monte dessus, elle le masturbe un peu avant et s’enfonce sa grosse bite dans la chatte. Alors que je lui défonce le minou, Céline embrasse son mari et lui caresse le torce pendant que ma petite beurette s’eclate sur la grosse queue de Steve. J’enfonce deux doigt dans la bouche de ma copine pour qu’elle me les suce et je les enfonce dans son petit trou du cul. Elle aime ça la sodomie ma chérie et se prend bien au jeu. Je me retire de la chatte de Céline, m’approche de mon adorable beurette et lui enfonce doucement ma grosse bite dans son petit trou du cul pendant que Steve, en dessous, lui défonce bien sa petite chatte. Elle gueule comme une grosse salope qui adore ça. « Aaaaah, bande de salops, aaaah, oui » gémit-elle, « aaaah, je vais jouir, aaaah ». Elle pousse alors des cris de plaisir qui résonnent dans tout l’appartement. Elle a eu son compte, c’est sûr. Je retourne alors vers Céline et la prends à nouveau en levrette sans attendre, elle se remet à gémir en se caressant les seins. Cassandra, elle, s’allonge épuisée et Steve se lêve, fait le tour du canapé et enfonce sa grosse bite dans la bouche de sa femme. J’accélère alors le mouvement, et lui donne à présent de trés grands coups de chibre dans sa petite chatte, « ooooh, oui, je jouis, ooooh » dit-elle alors que je la prend comme une chienne. Steve arrive aussi pressément, il pousse des cris de plaisir, son sperme arrose le visage de sa femme qui le branle d’une main. Je contourne le canapé et lui offre mon sexe qu’elle lêche dabord doucement et suce enfin en le masturbant. Son visage est couvert de sperme et je viens à mon tour déposer une deuxième couche. Ma semence arrive en abondance, elle ouvre la bouche et en avale une partie. Le sperme lui coule sur ses gros seins.

Nous nous sommes tous douchés les uns aprés les autres avant de se séparer. Ils sont rentrés chez eux satisfaits et ça, c’est important…