Ivresse des sens

J’ai envie de vous faire partager une aventure très sexuelle. C’était l’été dernier. Jusqu’à ce jour, tout ce que j’entreprenais dans ma vie n’avait qu’un seul but : taire les véritables envies qui se cachaient en moi et demeurer une femme simple, traditionnelle, classique.

C’est la première fois que je suis ainsi à quatre pattes.

Ce jour-là pourtant avait pourtant mal commencé. C’était mon premier jour de vacances, j’avais mal dormi. Levée tôt comme à mon habitude, je  tenais un bol brûlant de café à la main. J’y ai ajouté deux aspirines. J’avais mal au crâne. Je ne savais pas pourquoi, j’en avais assez de ma vie étriquée. Je voulais de nouveaux plaisirs. A trente ans, c’était une véritable révolution. Je me sentais comme dans une crise d’adolescence tardive. Sur une table de billard, à la machine à café, dans un parking, chaque nuit, je rêvais d’être prise violemment ou voluptueusement. J’imaginais des chevauchées fantastiques toujours vigoureuses, nue sans aucune pudeur,  les poings liés et ou les yeux bandés, parfois soumise ou dominatrice, du sexe toujours et sans interdit. J’imaginais mon partenaire attaché aux barreaux du lit, moi en talons aiguille, toute de latex vêtue sortant le grand jeu !  Ou alors, j’étais offerte à plusieurs hommes en rut ou à une autre femme.  Je crois que j’avais peur de ma propre vraie sexualité. Dans mes rêves, je tenais parfois des propos très vulgaires. Je demeurais néanmoins toujours belle et sexuelle dans le regard de l’autre. Comme vous avez pu le constater, mon univers fantasmagorique était très riche, il l’est encore plus aujourd’hui !

Voici la rencontre qui a bouleversé à jamais mon existence. Je vous la raconte comme je la ressens encore aujourd’hui. Ce soir là, assise seule dans un restaurant, il s’assoit à ma table. Je n’ose lui refuser de dîner en ma compagnie. Trentenaire lui aussi, il n’est pas beau du tout mais dégage une telle présence, une telle assurance. Et puis au fil de la discussion, je m’aperçois que c’est un homme brillant, charismatique. Quelques heures plus tard, il sait tout de moi. Il me propose que je vienne le lendemain dans sa chambre d’hôtel, vêtue d’une robe sexy avec un décolleté plongeant et maquillée un peu outrageusement. N’ayant pas ce type de vêtement, j’en achète le lendemain. Je me fais belle. Je n’ai pas l’habitude de porter des vêtements moulants et encore moins d’être maquillée aussi je fais appel à une esthéticienne. Me voilà dans son immense chambre d’hôtel. Intimidée, il me met à l’aise en m’offrant un champagne d’un grand millésime. Il me complimente pour le choix de la tenue et regrette que je ne porte pas de talons aiguille. Il me déshabille sensuellement. Je savoure deux verres de champagne, me voilà complètement détendue. J’ai envie de lui. Je lui ôte ses vêtements à son tour un peu maladroitement, je le reconnais !

Il promène son sexe sur mon visage et sur ses lèvres. Il introduit sa verge dans une coupe de champagne pleine et me demande de lécher le liquide. Il répète plusieurs fois l’opération. Je trouve cela très excitant. Il me demande alors de prendre une gorgée de champagne, de le garder en bouche. Il introduit son membre dans ma bouche et je suce avec délectation ce pénis gonflé d’excitation. Il procède de même pour ses bourses. Ensuite il me demande de m’allonger et verse le liquide sur ma vulve. J’adore le picotement des bulles. Le plaisir est divin. Mon envie est entière et ouvre mon triangle, offrant à sa vue et à sa langue, le chemin de mon désir. Mon partenaire décide d’une position très coquine. Alors, il prend un préservatif et le déroule sur son sexe afin de me prendre en levrette. C’est la première fois que je suis ainsi à quatre pattes. De ce fait, cette sensation est encore plus divine. D’abord,  il me possède avec douceur, profondément, me faisant doucement monter en jouissance. Il est sûr de lui et semble mettre à nu mes pensées car il change de tactique et pendant de longues et magiques minutes, il me besogne comme si je n’étais qu’une vulgaire catin. Il me décrit de façon très crue son sexe qui s’enfonce en moi, d’abord doucement puis de plus en plus violemment. Je suis en sueur. Ce rythme effréné m’emporte. Quelques derniers coups de reins et un orgasme me plie en deux. Je me suis offerte, donnée entièrement à lui. Il jouit à son tour, se retire et m’embrasse interminablement.

Notre entente est irréprochable, tant sexuellement que spirituellement. Nous aimons le sexe et les jeux de l’amour, et nous en parlons librement. Nous nous racontons tous nos fantasmes afin de les vivre ensemble virtuellement ou réellement. Nos rendez-vous sont sans condition. Nous ne voulons pas habiter sous le même toi pour ne pas briser cette magie et éviter que s’instaure un quotidien. Avec lui, j’ai redécouvert le sexe. Cette rencontre a démultiplié mes sensations et me fait vibrer comme jamais !