Rencontre sexy dans un resto très coquin

Ayant envie de me changer les idées un vendredi soir, je me rends dans un restaurant dont j’ai appris qu’il organise des spectacles de strip-tease en pensant que j’aurais peut-être la chance d’y rencontrer une nana libertine et sexy. J’arrive au restaurant dont la décoration offre un cadre à la fois intime et raffiné.

Je m’installe à une table et je vois arriver une fille seule qui me demande si elle peut s’asseoir à côté de moi. J’accepte volontiers, car il s’agit d’une jeune femme brune extrêmement jolie et sexy ! Elle porte un très beau tailleur bleu marine et un corsage ultra transparent ! Elle s’assied à côté de moi et elle pose sa veste. Je découvre alors qu’elle a aussi un soutif hyper transparent et que ses superbes seins sont parfaitement visibles sous son corsage ! Je la complimente pour sa tenue ultra sexy en lisant qu’elle lui va à merveille ! Elle me répond que ce type de tenue est assez à la mode dans ce resto. Je vois en effet que d’autres clientes ont des tenues plutôt olé olé.

Nous commandons notre dîner et pendant que nous dégustons notre entrée, une jeune fille blonde ultra sexy commence à s’effeuiller sur la scène. Elle défait le bouton de sa jupe en lançant un regard coquin à l’assistance lorsque son cul qui n’est caché que par un minuscule string apparaît. Ensuite, la strip-teaseuse déboutonne lascivement son corsage, dévoilant peu à peu sa taille parfaitement fine et son soutif qui moule à merveille ses seins qui doivent être sacrément beaux. Elle poursuit son déshabillage en retirant ses bas, dévoilant ses superbes jambes impeccablement galbées.

Au moment ou nous entamons notre plat de résistance, la strip-teaseuse dégrafe son soutif et le soulève dévoilant une très belle poitrine parfaitement ferme. Elle doit bien faire 95 B de tour de poitrine. Je sens une main qui me pelote les couilles à travers mon pantalon. C’est tout simplement ma voisine sexy qui veut voir dans quelle mesure le spectacle m’excite. Je lui dis de continuer et elle me répond «  On dirait que tu aimes ça !
– Tu as bien raison ! Mais ne laisse pas refroidir le contenu ton assiette !
– Pour tout te dire, je suis venue ici ce soir en espérant rencontrer un garçon bien vicieux, car j’ai de sacrées envies de sexe en ce moment ! »

Nous terminons notre plat de résistance pendant que la strip-teaseuse enlève son string et écarte largement ses cuisses, dévoilant ainsi une belle toison de poils blonds et les lèvres de son vagin. Elle se tourne et elle déhanche son cul nu avant de saluer l’assistance. Ma voisine qui s’appelle Florence me demande si je souhaite prendre un dessert. Nous prenons chacun un dessert léger et nous quittons ce restaurant. Florence me demande si j’ai prévu quelque chose pour la fin de la soirée. Je lui réponds que non et elle me dit « Que dirais-tu de venir chez moi pour passer la nuit ? »
– C’est gentil de me proposer cela mais je n’ai ni mon pyjama, ni mes affaires de toilette.
– Ça n’a aucune importance ! » me répond-elle en riant et en caressant voluptueusement ma main. Je devine alors ce qu’elle veut dire et nous prenons un train de banlieue qui nous conduit chez elle en une vingtaine de minutes. Pendant le trajet, je ne détache pas mon regard de sa veste qui moule parfaitement sa poitrine qui est vraiment très bien roulée ! Voyant mon attitude, elle continue à caresser ma main. Nous arrivons à la gare de sa localité et nous allons à son appartement.

Elle m’invite à entrer et je découvre qu’elle aime bien le style contemporain si l’on en juge par ses meubles et par ses tableaux. Néanmoins, je trouve qu’elle a bon goût, car elle a su faire des contrastes qui rend de son intérieur gai et chaleureux.
Je découvre avec amusement qu’elle a trois lampes dont le pied a la forme d’une grosse pine en érection. Il n’y a pas de doute Florence est une vraie libertine, car je vois aussi qu’elle fait sécher des strings et des soutifs bien transparents. Ceci me met complètement en rut et Florence me dit qu’il est temps que nous nous mettions tous les deux tous nus.

Elle a déjà retiré sa veste et je sens mon zob se durcir encore plus en voyant les belles aréoles de ses deux seins en forme de pomme à travers son corsage et son soutif. Je me dépêche d’enlever mon pantalon et mon slip pendant que Florence retire lascivement sa jupe et son corsage. À travers, sa culotte transparente, j’aperçois une large toison de poils pubiens impeccablement frisés. Elle voit que mon zob augmente encore de volume et elle me lance un regard provocant en dénudant ses seins qui sont absolument parfaits ! Enfin, elle se tourne et je la vois baisser sa culotte pour m’exhiber son cul ! Mon excitation atteint un niveau extrême quand elle déhanche ce cul si bien bombé !

Nous prenons une douche et nous nous couchons sur son lit où nous commençons une série de préliminaires coquins à souhait. Pendant que Florence pelote mes couilles d’une manière ultra excitante, je chatouille ses superbes seins en les effleurant. Elle est vraiment hyper excitée par ma façon de caresser ses tétons et en ce qui me concerne, je bande encore plus fort qu’un Turc quand je la sens chatouiller mon sexe.

Je lui dis que le moment d’un super coït est arrivé et elle m’enfile un préservatif sur le zob. Ensuite, elle se met à quatre pattes et me demande de commencer par une bonne levrette. Je la pénètre bien profondément et mes va-et-vient que j’accélère petit à petit nous mènent tous les deux au plus haut sommet de la jouissance ! Florence me dit que je fais l’amour d’une manière fantastique et qu’aucun des types avec lesquels elle a couché jusqu’à présent n’a réussi à lui donner autant de plaisir.

Je m’allonge sur le dos et je ressens l’intimité du corps nu de Florence qui me serre dans ses bras en me demandant de peloter son cul, ce que je fais aussitôt. Le simple fait de malaxer ce cul nu avec mes mains me remet aussitôt en rut et Florence ne résiste pas à l’envie de sucer un zob si dur ! Elle me fait une fellation avec un tel talent qu’au bout de peu de temps, je ressens un super orgasme dans mon zob !

Nous continuons nos ébats jusqu’à une heure avancée de la nuit. Le lendemain soir, je retrouve Florence à nouveau pour une super séance de luxure !